12 juin 2011

Wut gegen die Maschine

Oi ! Oi ! Oi !

Ceci est une salutation. Rassurez-vous, je ne vais pas vous parler du DJ Allemand Boys Noize, mais du groupe de rock Rammstein. Quant au titre, il sert de juste de provocation à ceux qui aiment Rage Against the Machine mais pas l'Allemand. Parce que Rai pratique l'emmerdement amical parfois.

 

till_lindemann_rammstein_happy_birthday

 

Donc, j'ai parlé de groupe de rock, mais pour être plus précis, c'est du métal. Mais pour être encore plus précis c'est du métal industriel. Vous remarquerez qu'on aurait pu passer par le chemin rock -> rock industriel -> métal industriel. Sauf que pour certains, Rammstein, c'est de la Neue Deutsche Härte.

Bref, c'est la merde, les sous-genres musicaux. Rammstein, c'est du rock pis c'est marre.

Le groupe existe musicalement depuis 1994 et comporte pour membres : Richard Sven et Paul Landers à la guitare, Oliver Riedel à la basse, Christophe Schneider à la batterie, Christian Lorenz au clavier et Till Lindermann au chant.

L'histoire de la formation du groupe est belle : Till Lindermann a d'abord été un espoir de la natation avant de se blesser. Mais aussi, Till Lindermann était un fan de rock. Dans une Allemagne de l'Est où la culture était étouffée, les albums de rock de l'époque passaient sous le manteau. C'est de cette passion qu'est né le groupe.

Musicalement, ce qui fait la force du groupe, c'est trois choses. Trois choses qu'on ne doit pas retirer à Rammstein. Premièrement, les deux guitares qui jouent en même le même rythme. C'est ce qui donne toute sa puissance à la musique du groupe et qui rend certains morceaux apocalyptiques dans Mein Teil (moi j'aime quand c'est apocalyptique). Ensuite, la présence d'un clavieriste qui va introduire des sons électroniques. C'est d'ailleurs grâce à ce détail que le groupe est catalogué métal industriel. Ces sons contribuent à rendre l'atmosphère particulière, ça se voit dans Du Hast ou Ich Will. Troisièmement, la voix extrêmement grave de Till Lindermann. Cette voix est unique, constante et correspond une fois encore à l'atmosphère créée par le groupe.

"Rai, quels albums de Rammstein nous conseilles-tu , et surtout, qu'est-ce que tu penses de Watchmen ?"

Concernant les albums, la musique industrielle et l'époque veulent que les sensibilités musicales soient variables. Le mieux est de sa faire une opinion soi-même, mon album préféré étant Reise, Reise (littéralement Voyage, Voyage... Rien à voir avec Desireless, qu'on se le dise).

Et Watchmen c'est le bien, même si c'est HS.

Avant-dernier point. Rammstein, c'est du métal et c'est Allemand. Les préjugés et les polémiques fusent, je vais vous aiguiller pour faire le tri dans ce merdier : Till Lidermann roule les "r", comme Hitler. Mais Till Lindermann assure qu'il n'y a aucun rapport. Ce n'est pas une imitation. On a aussi accusé le groupe d'avoir des penchants d'extrême-droite à cause de la pochette de l'album de leur album Herzeleid où ils posaient tous pectoraux dehors. Ok, ça fait vaguement penser à des skinheads mais il y a peut-être exagération, non ? En revanche, ce qui est vrai, c'est que le fonds de commerce du métal, c'est le trash. Le groupe est très inspiré par la rubrique fait-divers de leur journal local, comme avec la chanson Mein Teil (je sens que j'ai titillé votre curiosité là...).

Enfin dernier point. Rammstein a pour habitude de mettre en scène de façon fabuleuse leurs spectacles, avec des effets pyrotechniques et des jeux d'acteur. Si vous avez le temps, matez-vous le live à Nîmes, ça vaut le coup d'oeil.

Posté par Raimaru à 23:11 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur Wut gegen die Maschine

    Heil Rai ! O/

    (C'est bien comme ça qu'on salue en Allemagne ?)

    Je vois vraiment mal comment tu peux ratacher Rammstein au rock ^^'
    Moi je vois plus Rammstein comme un groupe entre heavy metal et metal industriel: la fait que les deux guitares jouent le même rythme, la voix du "chanteur" (les guillemets ont seule vocation de provoquer), le clavier (j'ai horreur des claviers dans le metal !), l'allemand,...

    L'objectif de créer des polémiques pour vendre des CDs me repousse un peu. Surtout si c'est pour écrire des chansons engagées après. Ils sont engagés au moins ? C'est ce que je me dis quand je vois le clip d'Amerika.

    "Mais aussi, Till Lindermann était un fan de rock. Dans une Allemagne de l'Est où la culture était étouffée, les albums de rock de l'époque passaient sous le manteau."
    >>Tu savais que l'Allemagne était déjà réunifiée en 1994 ? XD

    Et tu peux troller sur Rage tant que tu veux en allemand, je ne comprends rien XD

    Voilà, c'est fini, bien ou bien The Watchmen ?

    Ps: Je préfère les Fatals Picards.

    Posté par Meloku, 12 juin 2011 à 23:56 | | Répondre
  • "Je vois vraiment mal comment tu peux ratacher Rammstein au rock ^^'"

    Rammstein, c'est du métal, et le métal c'est un sous-genre du rock. Celui qui conteste cette logique est un pignouf =b

    "L'objectif de créer des polémiques pour vendre des CDs me repousse un peu. Surtout si c'est pour écrire des chansons engagées après. Ils sont engagés au moins ? C'est ce que je me dis quand je vois le clip d'Amerika."

    Pour Amerika, c'est effectivement engagé. Des Américains ont ouvert le feu alors qu'ils aimaient Rammstein. Comme on a critiqué le groupe, ils ont répondu par une chanson, en faisant référence qu'il est facile d'avoir des armes aux USA. Pour le trash, c'est plutôt la chanson Mein Teil ("Ma Part") qui fait référence à un fait de cannibalisme et c'est bien dégueulasse.

    ">>Tu savais que l'Allemagne était déjà réunifiée en 1994 ? XD"

    Je parlais pendant leur jeunesse dans les années 70/80 XD

    "Voilà, c'est fini, bien ou bien The Watchmen ?"

    Ugh, j'ai oublié un truc XD

    "Ps: Je préfère les Fatals Picards."

    Ceux qui ont perdu l'Eurovision ?

    =b

    Posté par Raimaru, 13 juin 2011 à 11:05 | | Répondre
  • L'Allemagne et le metal çaymoche, RATM çaychiant, et les Fatal Picards çaynul.
    C'est la théorie du Tout (le monde a tort).

    Posté par Maerlyn, 13 juin 2011 à 17:20 | | Répondre
  • Pour ma part je vois plus le métal comme une évolution du rock, tout comme le hip hop est une évolution du blues. Enfin au final on s'en fout un peu de tous ces détails, l'important c'est d'aimer ♪

    En même temps elle est pourrave la chanson des Fatals Picards pour l'Eurovision. Et puis depuis qu'Ivan Callot a quitté le groupe c'est plus pareil ♪

    (Ouais, je finis toutes mes phrases en musique)


    "RATM çaychiant"
    Dit le mec qui écoute de la pop aussi moelleuse que les gâteaux de ma grand-mère

    >trollface.jpg<

    Posté par Meloku, 13 juin 2011 à 18:19 | | Répondre
  • @Maerlyn : je suis pour un tiers d'accord.

    @Jojo : le métal, c'est du rock. Du rock plus bourrin et qui met plus en avant les instruments à corde que la batterie, mais c'est du rock. De toute manière, il n'y a que quelques grands genres musicaux : le rock, la pop, le jazz, la musique classique et la variété. Il y a quelques sous-genres (rock : métal, pop : funk, techno) et les autres sous-genres, c'est de la branlette commerciale.

    Posté par Raimaru, 13 juin 2011 à 19:02 | | Répondre
  • Alors là, je ne suis pas du tout d'accord x)

    Déjà il y a aussi le hip hop comme genres principaux (et bien d'autres comme le reggae, le punk, l'electro (pas sûr qu'un mec comme Zun fasse de la pop XD)).
    Ensuite le rock, le jazz et le hip hop sont des évolutions du blues. Et aujourd'hui, la pop et le metal sont deux évolutions du rock.
    Entre le metal (qui malgré son aspect généralement bourrin, est très codifié, ça suit le plus souvent la même schéma musical) et le rock il y a quelques codes en commun, mais il y a beaucoup de différences.
    Le rock est varié, il y a beaucoup de trucs bien différents mais le metal n'en fait pas parti. Si tu vas au Hellfest dire "ils sont cools ces groupes de rock", tu risques de te faire casser la gueule XD Non, je plaisante, même s'ils font peur, ils sont gentils les métalleux XD
    Après je ne pense pas qu'on puisse dire que les autres sous genres sont de la branlette commerciale. Je prends l'exemple du metal, encore ^^". Tu peux difficilement comparer le heavy metal et le unblack metal. Le premier est plutôt festif avec ses riffs à deux guitares tandis que l'autre est vraiment lourd et prone des textes religieux. On ne peut pas vraiment mettre ces deux genres dans un même sac.

    "Du rock plus bourrin et qui met plus en avant les instruments à corde que la batterie"
    Ca m'a fait un peu sourire ça ^^
    Je ne pense pas que le metal soit plus bourrin que le rock. Dire ça c'est se limiter à des groupes commerciaux comme Slipknot, Korn ou SOAD.
    Et puis, certains groupes de metal mettent plus en avant la batterie que la guitare. C'est le cas de Dream Theater par exemple.

    (j'ai pris des raccourcis pour éviter de pondre un pavé, mais ma mission a échoué >_<)

    Posté par Meloku, 13 juin 2011 à 20:04 | | Répondre
  • "Tu peux difficilement comparer le heavy metal et le unblack metal"

    Si : c'est du métal.

    Le truc, c'est qu'on arrive à des abérations, parfois un genre = un groupe. C'est nul, il y a quatre - cinq genres, quelques spécialités (dont j'ai fait une liste non exhaustive, je te concède le hip hop et le reggae - mais pas le punk, le punk est un rock idéologique) et le reste, on s'en fout. Le trash métal, le death métal, l'indus métal, le heavy métal, c'est du métal, point barre. Si on va par là, chaque groupe est différent.

    "Et puis, certains groupes de metal mettent plus en avant la batterie que la guitare. C'est le cas de Dream Theater par exemple."

    Du coup c'est pas du métal, mais du rock. Certains disent même que le métal n'existe que lorsqu'il n'y a que de la guitare (comme le groupe Death Leppard).

    "Le premier est plutôt festif avec ses riffs à deux guitares tandis que l'autre est vraiment lourd et prone des textes religieux. On ne peut pas vraiment mettre ces deux genres dans un même sac."

    Cette phrase là prouve que tu t'es fait bourrer le mou par les pseudo-experts. Un genre ne se défini pas par par des "riffs" ou des "textes". C'est les groupes qui font ce qui veulent dans un genre et on peut rapprocher certains groupes entre eux. Mais de là à surmultiplier les genres, je trouve ça parfaitement ridicule, d'autant plus que personne n'a imposé de règles comme les magazines de prépu au Japon.

    Posté par Raimaru, 13 juin 2011 à 20:13 | | Répondre
  • Tu te voiles la face Rai.

    On aura vraiment du mal à se mettre en accord (comme à chaque fois, en plus c'est toujours sur des détails XD). Ce n'est pas pour me vanter ou prouver que j'ai raison, mais je prends des cours de guitare depuis que j'ai 8 ans (j'ai arrêté cette année), j'ai fait 5 ans de musicoligie pure selon l'école de Roland Dyens (je suis d'ailleurs plus doué en étude qu'en pratique >__>)

    Posté par Meloku, 13 juin 2011 à 21:38 | | Répondre
  • (Rooh il manque toute la fin du message >__>)

    Posté par Meloku, 13 juin 2011 à 21:40 | | Répondre
  • Euh lol, ça ne veut pas poster XD

    Suite (j'espère):

    , je lis tout un tas de magazines d'analyses, des morceaux j'en ai joué des tonnes, et pour tout ça, il faut écouter et décortiquer. J'ai joué beaucoup de metal sous différents angles, mais j'ai joué aussi du rock des 70's, du punk, du néo-punk, du rock californien, de la merde, du reggae, du grunge (surement le genre que j'apprécie le plus) et plein d'autres trucs. Je peux t'assurer que tous ces genres se jouent différemment. Tu ne joues pas du Clash comme tu joues du NoFX, tu ne joues pas du Rolling Stone comme tu joues du Incubus, tu ne joues pas du Biffy Clyro comme tu joues de Linkin Park. Après il y a des groupes que tu joues de la même manière, comme Nirvana et Silverchair ou alors Rage et Stuck Mojo.

    La musique ce n'est pas aussi libre que tu peux le penser.

    Après ouais, un groupe évolue, mal souvent, et se tente dans d'autres genres. C'est souvent pour se donner une nouvelle indentité après l'échec du second album (le second album est bien souvent le plus mauvais), ou pour se mettre "à la mode". C'est pour cela que je préfère écouter un album plutôt qu'un best of.

    Parfois sur un album il y a plusieurs genres. C'est le cas d'Elephant par exemple. Les Whites Stripes font du rock mais s'orientent vers du metal, de la pop ou même de la countrie sur certaines chansons. Pour autant Elephant c'est du rock. Rien d'autre.

    La musique tu l'écoutes comme tu veux, pas besoin d'associer une chanson à un genre musical pour l'apprécier. Mais si des sous genres existent, ce n'est pas pour rien. Je ne vais pas répéter ce que je viens de dire, mais par exemple le unblack metal et l'antithèse du black metal.

    Allez, juste pour finir, parce que je trouve ça drôle:
    "Du coup c'est pas du métal, mais du rock. Certains disent même que le métal n'existe que lorsqu'il n'y a que de la guitare (comme le groupe Death Leppard)."
    ^_^
    Def Leppard ils sont comiquent. Ils font du heavy, donc oui, sans guitare pas de heavy. Mais ce n'est pas comme si le heavy représentait le metal. Des groupes de metal qui ne mettent pas la guitare en avant il y en a un paquet. A commencer par Primus et leurs solos de basse qui tiennent du génie.

    Voilà, je parle de Primus, et je pars regarder un épisode de South Park, ça marche à tous les coups XD

    (ah ouais, et mes références en analyse musicale ne s'appelle pas Philippe Manoeuvre, Nagui et Tania Bruna-Rosso >_>)

    Posté par Meloku, 13 juin 2011 à 21:42 | | Répondre
  • Ton analyse sert pourtant mes propos : chaque groupe est différent et leur attribuer chacun ou presqu'chacun un genre n'a qu'un sens purement marketing. Ça dépasse le cadre de la musicalité.

    J'ai même trois exemples servent mes propos : AC/DC est considéré comme étant du hard rock voire un pionnier du métal et pourtant ils revendiquent faire du rock, tout simplement parce qu'ils se foutent de l'étiquette qu'on leur colle. Ensuite, le "P-Funk" représente bien tout l'aspect marketing de la chose et toutes ses contradictions, puisqu’il ne contient que deux groupes (Parliemant, Funkadelic). Ensuite, en Lorraine en ce moment, il y a un concert de métal qui se profile avec comme invités d'honneur le Big Four du Trash Metal. Je suis certain que comme tous les groupes ils ont leurs différences et leurs similitudes, mais ils catégorisés dans le Trash Metal, qui est du Metal qui est du rock. Ca n'a beaucoup de sens de faire les poupées russes comme ça... musicalement. Car commercialement, "woue, regardez, il y a les quatre meilleurs groupes d'un sous-sous genre !!"
    Si tu ouvrais un concert à tous les genres de métal, le big four n'arriverait pas forcément à se démarquer, et pourtant, comme Nirvana, Joy Division, U2, il y une guitare), une basse, une batterie, un chanteur.

    Bref, laisse tomber, je n'ai jamais été aussi sûr de ce que je dis, et ça ne changera pas même s'il y a 15 millions d'avis comme toi contre moi.

    La seule chose que j'avance : il n'existe pas quinze millions de genres comme on nous le prétend, mais que quelques uns. Et chaque groupe à ses caractéristiques, ce n'est pas pour autant qu'on doit leur créer un genre à chaque fois. Musicalement, ça n'a aucun sens.

    "Tu te voiles la face Rai."

    LOL

    Posté par Raimaru, 13 juin 2011 à 22:10 | | Répondre
  • Après si tu ne fais pas la différence entre le hard rock et le heavy... XD

    Les rifs de rock se basent sur des accords et alors que ceux de metal sont un ensemble de notes, pour parler grossièrement.

    Non l'attribution de sous genre n'est pas purement marketing. N'importe quel gars qui s'y connait un peu en metal fera la différence entre du death et du black rien qu'à l'écoute.

    C'est comme avec les manga. Je prends l'exemple des seinen. Tu ne peux pas mettre dans un même sac Wolf Guy et Quartier Lointain. C'est pour cela que l'on parle de young seinen dans un cas et manga d'auteur dans l'autre.

    Après il y a des groupes qui s'inventent des genres, un peu comme Sherlock Holmes (là, ça n'a plus rien à voir, c'est juste que je remate Sherlock de Steven Moffat en vf cette fois). S'ils n'ont pas de succès tant pis, s'ils en ont, tant mieux, ils auront créé un genre \o/

    Pour reprendre ton exemple du Big Four, ouais si tu fais venir Ben l'oncle qui soule et Zaz à la place de deux groupes de Trash Metal, le public ne sera pas le même, c'est sûr. Ils ne vont pas se démarquer face à des merdes commerciales qui attirent les foules.

    (De toute ma vie, tu dois être la personne qui m'a fait le plus écrire, Congrats ! XD)

    Posté par Meloku, 13 juin 2011 à 22:39 | | Répondre
  • J'aime bien Rammstein, mais des fois, j'aime pas.

    (voilà, voilà, c'était l'avis d'un Normand)

    Posté par Bobo, 14 juin 2011 à 12:04 | | Répondre
Nouveau commentaire